La dernière robe de l’été ! D’accord d’accord je suis un peu hors saison… Mais que voulez-vous ! J’ai coupé ma centaurée au mois de juillet dans ce magnifique coupon de Atelier Brunette ainsi que sa doublure en soie et coton (eh oui, c’est plus doux pour mes gambettes). Découpée en juillet, postée en novembre ? Et oui ! Parce qu’entre temps, je suis partie un mois en Irlande, esnuite la rentrée a déboulé, il a fallu prendre des photos et puis le froid est arrivé !

A la sortie du patron, je n’étais pas vraiment convaincue par les modèles de présentation. Je trouvais les couleurs trop fades pour l’été et du coup je ne réalisais pas le potentiel de cette petite robe. Mais comme toujours, la version de Sandra m’a faite craquer ! Ni une, ni deux j’ai commandé le patron. 

Lorsque je l’ai reçu, c’était une évidence : il allait se marier avec mon coupon Atelier Brunette. Les hirondelles convenaient parfaitement à l’été !

Comme toujours avec les patrons d’Eléonore, aucun problème dans la réalisation. C’est fou, toutes les pièces s’emboitent les unes dans les autres sans aucun problème ! D’ailleurs je vous en reparlerai au sujet de ma chemise Bruyère (et oui j’ai aussi craqué), il n’y a aucun décalage entre les corsages devant et dos ou au centre du corsage. Pourtant, j’ai cumulé les risques de décalage en passepoilant entièrement le corsage. Mais aucun souci, une jolie étoile bien centrée s’est révélée.

Une petite robe parfaite pour le week-end, la plage ou le boulot avec mes escarpins et une petite veste noire ! Elle s’intègre parfaitement à mon dressing et elle est très confortable ! Je ne me sens pas du tout engoncée dans mon corsage.

Place aux photos !

Centaurée détail corsage

Centaurée dos

Centaurée face

 

Centaurée WP

Charlotte